121 quiches gros pour causette

Ça chauffe sous le casque à Gwyneth

Guérir du Covid long avec du kim­chi (chou fer­men­té coréen), du kom­bu­cha (bois­son, elle aus­si fer­men­tée, mais venue de Chine) et un jeûne inter­mit­tent. Les pré­co­ni­sa­tions de Gwyneth Paltrow ont de quoi lais­ser songeur·euse. Sur son blog, l’actrice amé­ri­caine recon­ver­tie en papesse du busi­ness bien-​être détaille ses recettes pré­ten­du­ment miracles pour lut­ter contre la fatigue liée au virus. « Je fais un sau­na infra­rouge aus­si sou­vent que pos­sible, tout cela au ser­vice de la gué­ri­son », pré­cise Gwyneth, mais bien sûr, ce der­nier trai­te­ment n’est pas acces­sible à toutes les bourses, contrai­re­ment à celui qui consiste à arrê­ter de man­ger.

Des conseils fumeux reto­qués par le direc­teur du NHS England (le ser­vice de san­té publique bri­tan­nique), Stephen Powis him­self, qu’on ima­gine aisé­ment n’avoir rien de mieux à faire en ce moment. Gwyneth P. n’en est pas à son coup d’essai niveau bull­shit. En 2018, elle avait ten­té de vendre des œufs vagi­naux cen­sés régu­ler les hor­mones et les cycles mens­truels sur son site Goop. Le tout sans aucune base médi­cale fiable. Vivement qu’elle s’autoprescrive une cure de silence.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .