CAUSETTE #1 CAUSETTE #2 CAUSETTE #3 CAUSETTE #4 CAUSETTE #5 CAUSETTE #6 CAUSETTE #7 CAUSETTE #8 CAUSETTE #9 CAUSETTE #10 CAUSETTE #11 CAUSETTE #12 CAUSETTE #13
CAUSETTE #14 CAUSETTE #15 CAUSETTE #16 CAUSETTE #17 CAUSETTE #18 CAUSETTE #19 CAUSETTE #20 CAUSETTE #21 CAUSETTE #22 CAUSETTE #23 CAUSETTE #24 CAUSETTE #25 CAUSETTE #26
CAUSETTE #27 CAUSETTE #28 CAUSETTE #29 CAUSETTE #30 CAUSETTE #31 CAUSETTE #32 CAUSETTE #33 CAUSETTE #34 CAUSETTE #35 CAUSETTE #36 CAUSETTE #37 CAUSETTE #38 CAUSETTE #39
CAUSETTE #40 CAUSETTE #41 CAUSETTE #42 CAUSETTE #43 CAUSETTE #44 CAUSETTE #45 CAUSETTE #46 CAUSETTE #47 CAUSETTE #48 CAUSETTE #49 CAUSETTE #50 CAUSETTE #51 CAUSETTE #52
CAUSETTE #53 CAUSETTE #54 CAUSETTE #55 CAUSETTE #56 CAUSETTE #57 CAUSETTE #58 CAUSETTE #59 CAUSETTE #60 CAUSETTE #61 CAUSETTE #62 CAUSETTE #63 CAUSETTE #64 CAUSETTE #65
CAUSETTE #66 CAUSETTE #67 CAUSETTE #68 CAUSETTE #69 CAUSETTE #70 CAUSETTE #71 CAUSETTE #72 CAUSETTE #73 CAUSETTE #74 CAUSETTE #75 CAUSETTE #76 CAUSETTE #77 CAUSETTE #78
CAUSETTE #79 CAUSETTE #80
Edito du numéro #37 Juillet 2013

« La tétonique des plages est en marche ! »

blog post image

...m’a crié, fâché tout rouge, mon téton gauche. Je venais d’arriver sur la plage, j’avais étalé ma serviette et ôté ma petite robe quand le séisme a eu lieu : à peine avais-je libéré mes seins sous le soleil de juillet que j’ai vu qu’ils me regardaient de travers. Surtout le gauche. Je l’ai fixé bien droit dans l’oeil, et c’est là que, subitement, il s’est énervé : « Nan, mais, sérieusement, je peux savoir pourquoi, comme de vulgaires tongs, on doit attendre les vacances pour pointer à l’air libre ? – C’est vrai, ça, a continué son copain, pourquoi il n’y a qu’à la plage qu’on nous laisse sortir et que partout ailleurs ça fait scandale ?! – On veut sortir plus souvent ! ont-ils hurlé de concert. Ouais, on en a marre, tous les ans, c’est la même : tu nous fais passer de la pénombre au cagnard sans transition, et ça pique ! Tu voudrais pas nous acclimater un peu, avant ? Au parc ou sur les quais, par exemple ! Parce que, là, on a vraiment l’impression d’être des GI en juin 44 : on attend toute l’année d’aller conquérir la liberté sur une plage et, à peine arrivés, on se fait flinguer par le soleil de Palavas. C’est dégueulasse ! Mais qui l’a érigée, putain, cette “frontière stricte et infranchissable du sable”1 qui nous cantonne aux plages ?! » Je me suis sentie quiche de ne pas savoir quoi leur répondre... C’est vrai, pourquoi trouvé-je ça normal de montrer mes lolos sur la plage et tout à fait déplacé de le faire sur le parking, à cent mètres de là ? Mes tétons m’avaient ouverte à la réflexion. C’est quand même fou de voir à quel point les histoires de nibards, ça rend tout le monde hystérique. C’est le grand n’importe quoi : en Tunisie, alors qu’on embastille les Femen, les touristes occidentales peuvent se baigner seins nus dans les piscines et sur les plages privées. En France, tiens, cinquante ans après avoir vu débarquer les seins nus sur les plages de Saint-Tropez et presque deux cents ans après que Delacroix a peint sa Liberté guidant le peuple, un sein offert au vent de la révolution, on est toujours traumatisés : pendant Paris Plages, tomber le haut vous coûtera une amende de 38 euros. À New York, en revanche, pour que ses agents arrêtent d’interpeller une militante seins nus, la police vient de rappeler qu’en 1992 la Cour suprême de son État a déclaré qu’il n’y avait pas de raison que les femmes n’aient pas le droit d’aller torse nu « partout où les hommes en ont le droit ». En 2008, la ville de Vancouver a elle aussi autorisé les femmes à circuler seins nus en public. Le « tétonkini » est aussi autorisé sur certaines plages du Mexique, du Venezuela et du Brésil. Mais, à Dubai, avoir « l’indécence » de se baigner poitrail au vent est passible de six mois d’emprisonnement, carrément. Sans parler des pays où l’on serait lapidée avant d’avoir découvert le deuxième. Bon, je me dis que ça a pris pas mal de siècles, en France, avant qu’on arrête de s’exciter sur nos chevilles et que la tétonique des plages, c’est comme la dérive des continents : c’est long, mais c’est plus fort que tout. Et, comme l’écrit le sociologue Jean-Claude Kaufmann : « Dès qu’apparaît une nouvelle norme possible, la tolérance impose un jugement plus ouvert. Lentement et discrètement mais irrésistiblement, les seins nus se propagent par construction de nouveaux territoires légitimes. Au bord des lacs, des rivières et des piscines, dans les parcs et les coins de campagne isolés. » Alors, tenez bon, mes chers tétons, car je vous le dis avec toute la solennité qui vous est due : « Mamelons outragés ! mamelons dissimulés ! nichons humiliés et tétons emprisonnés ! vous deviendrez, demain, je le sais, des tétons enfin ba-na-li-sés et, ainsi, vous serez à tout jamais des seins... libérés ! » Tétonnant, non ?

 

Causette

Les articles du Mag
La pilule sans lendemain

La pilule sans lendemain

CAUSETTE MONSIEUR

D’aucuns l’annoncent pour bientôt. Elle serait presque en plaquettes, la pilule pour hommes. Mais, à y regarder de...  lire la suite

Publié par Olivia Dehez et Willy Le Devin le 25 Juin 2013 | 3269 vues

Pour nous, les hommes

Pour nous, les hommes

SUPPLéMENT HOMME

Lorsque tu prononces ces mots dans ta pub, mec, j’ai l’impression de devoir me coltiner un vieux sac à dos bien lourd de...  lire la suite

Publié par J. V. Jean le 25 Juin 2013 | 2633 vues

Riot Grrrls, Vingt ans de punk féministe

Riot Grrrls, Vingt ans de punk féministe

CULTURE

Rebel Girl est à la fois un manifeste politique et l’un des morceaux les plus excitants des années 90. Ce single au rythme...  lire la suite

Publié par Causette le 25 Juin 2013 | 2494 vues

Walter, le gentil méchant Belge

Walter, le gentil méchant Belge

LA CABINE D'EFFEUILLAGE

Dès que Walter se présente sur la scène sombre du Point Virgule, c’est son élégance qui frappe. Mais...  lire la suite

Publié par Chloé Marot le 25 Juin 2013 | 2286 vues

ET VOGUE LE METAL

ET VOGUE LE METAL

PORTFOLIO

Ah ! le metal ! Ses barbes, ses tatouages, ses hectolitres de sueur, ses pogos violents et… sa croisière annuelle en paquebot. Depuis...  lire la suite

Publié par Delphine Henry le 25 Juin 2013 | 2749 vues

Le blues du travailleur social

Le blues du travailleur social

DR KPOTE

"La morale laïque est un ensemble de connaissances et de réflexions sur les valeurs […] qui permettent, dans la République,...  lire la suite

Publié par Dr Kpote le 25 Juin 2013 | 2478 vues

On nous prend pour des quiches !

On nous prend pour des quiches !

ON NOUS PREND POUR DES QUICHES

Articles :- Suède : vos mensurations, s'il vous plaît !- les partouzes de Voltaire- Pochoirs à foufoune- Charité bien...  lire la suite

Publié par Causette le 25 Juin 2013 | 3851 vues

Debout les moches !

Debout les moches !

CORPS ET AME

Les vieilles, les camionneuses, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, les hystériques, les tarées, toutes les exclues...  lire la suite

Publié par Dossier réalisé par Liliane ROUDIÈRE le 24 Juin 2013 | 5130 vues

Spatules au poing

Spatules au poing

PENDANT CE TEMPS-LA

Feindre de perdre les eaux pour éviter la noyade. Le 12 juin dernier, une vingtaine de professionnels et d’usagers de la...  lire la suite

Publié par Causette le 24 Juin 2013 | 2214 vues

Une liaison particulière

Une liaison particulière

LES GENS

Nous nous sommes plantés. Et pas qu’un peu. Avoir pu laisser penser, ne serait-ce qu’un quart de seconde, que Causette pouvait...  lire la suite

Publié par Stéphanie Maurice le 24 Juin 2013 | 12886 vues

Elsa : « Avant, j’avais une vie rangée. Maintenant, j’en ai deux »

Elsa : « Avant, j’avais une vie rangée. Maintenant, j’en ai deux »

LA FESSE CACHEE DE LA MENAGERE

J'avais une vie rangée. La quarantaine m’a ouvert les yeux. Maintenant, je n’ai plus une vie « comme il faut » :...  lire la suite

Publié par Propos recueillis par Agnès Giard le 24 Juin 2013 | 5245 vues

Naître mère ou le devenir, ce que dit la science.

Naître mère ou le devenir, ce que dit la science.

VUE DU LABO

Il y a des femmes qui disent avoir vécu la maternité comme une irrésistible pulsion les prenant aux tripes. Et d’autres,...  lire la suite

Publié par Antonio Fischetti le 24 Juin 2013 | 3446 vues

Amours à découvert

Amours à découvert

SOCIéTé

Début de soirée en région parisienne, les rayons de soleil sèchent doucement le linge installé dans un coin de...  lire la suite

Publié par Cécile ANDRZEJEWSKI le 24 Juin 2013 | 3509 vues

Jean-Pierre Brisset, le prince des grenouilles

Jean-Pierre Brisset, le prince des grenouilles

CABINET DE CURIOSITE

Le 13 avril 1913, Jean-Pierre Brisset, un vieil inconnu de 75 ans en chapeau claque et barbichette blanche, débarque, un brin...  lire la suite

Publié par Anne-Laure Pineau le 24 Juin 2013 | 3168 vues

Comme un avion sans ailes…

Comme un avion sans ailes…

Le comparateur de voyages Kayak est formel : les Français s’apprêtent à partir loin, très loin pour fuir un hiver de...  lire la suite

Publié par François Nénin le 24 Juin 2013 | 2386 vues

 Le guide du mitard

Le guide du mitard

LES GENS

La justice tunisienne ne badine pas avec l’« atteinte aux bonnes moeurs et à la pudeur ». Le 12 juin dernier, un tribunal de...  lire la suite

Publié par Philippe Cohen-Grillet le 24 Juin 2013 | 2623 vues

La novlangue de la presse féminine

La novlangue de la presse féminine

MEDIA

Signe des temps ? Le mot fashionista est entré dans Le Petit Larousse en 2011, tandis que des expressions telles que « fashion police...  lire la suite

Publié par Mélissa BOUNOUA le 24 Juin 2013 | 3561 vues

C’est pas gagné...

C’est pas gagné...

POLITIQUE

J’irai jusqu’au bout de la transparence de la vie politique », promettait François Hollande à la presse le 16 mai....  lire la suite

Publié par Divers le 24 Juin 2013 | 2623 vues

Haut la main !

Haut la main !

LA COPINE DE CAUSETTE

On devine l’émotion des joueuses. Ce n’est pas tant leur fibre patriotique qui vibre à l’écoute de...  lire la suite

Publié par Juliette CHAPALAIN et Julia PASCUAL le 24 Juin 2013 | 3088 vues