Culture Publié le 27 Octobre 2014 par Sarah Gandillot

Génération “spontané” Théâtre

blog post image

a jeune garde des metteurs en scène et comédiens met en pièces les conventions dramaturgiques au profit d’un processus créatif passionnant : l’écriture au plateau. Dans ce “work in progress”, à partir d’un thème, d’une question ou d’une vague ébauche narrative, le texte s’invente sur les planches lors des répétitions et des représentations. Une aventure collective qui fait, plus que jamais, du théâtre un spectacle vivant.

Vous ne les connaissez peut-être pas, mais ces jeunes metteurs en scène sont la jeune garde du théâtre actuel. Ils ont entre 30 et 40 ans, ils s’ap- pellent Julie Deliquet, Pauline Bureau, Jeanne Candel et Jean-Christophe Meurisse. Cette jeune génération dépoussière les plateaux, invente, propose, écrit, délaissant un instant Marivaux et Molière pour inventer sa propre langue. Ils racontent avec leurs mots, leurs corps, le monde dans lequel ils vivent. Ils dévoilent aussi leurs obsessions, leurs héritages, leurs angoisses, leurs révoltes. Au présent. Soucieux de se réinventer à chaque représentation et de se mettre en danger sans cesse.


... La suite dans Causette #50.

Publié le 27 Octobre 2014
Auteur : Sarah Gandillot | Photo : Ph. Lebruman
1927 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette