Litterature Publié le 07 Octobre 2014 par Chloé MAROT

Ovni artistico-comico-littéraire 07/10/14

blog post image

Vous connaissez peut-être le travail d’Olivier Tallec, talentueux auteur-illustrateur de littérature jeunesse (la série Rita et Machin, les aventures de Grand loup et Petit Loup, ou le livre-jeu pour tout-petits Qui quoi qui ?, entre autres…). Mais savez-vous qu’il excelle aussi dans l’art de faire rire les plus grands ?

Dans le bien-nommé Bonne journée, Olivier Tallec mêle la tendresse de ses dessins à la morsure de son écriture pour un résultat réjouissant. Jugez plutôt !

 


À chaque page du livre, un dessin grand format et, juste en dessous, quelques mots bien sentis… L’exercice a l’air simple, comme ça, mais ne vous y trompez pas : le pas de côté qui fait marrer, le décalage qui fait glousser, l’écart rigolard, tout cela demande un travail de précision.

« Trouver la bonne astuce, un rapport efficace entre image et mots, ce qui va faire vriller le dessin ou le sens, est toujours délicat, l’alchimie est subtile. Et, évidemment, un dessin accrocheur ne se suffit pas toujours à lui-même. Ce que je recherche, c’est le décalage : des personnages qui ne sont pas là où ils devraient être, des situations ou des phrases dénuées de sens – de ce point de vue, le monde du marketing, du commerce ou même de la météo, dans leur rôle de rapport au langage, sont particulièrement inspirants », explique l’auteur.

 



Offrez(-vous) ces cinquante-six pages de détente, c’est plus qu’il n’en faut pour passer une bonne journée !

 

Bonne journée, d’Olivier Tallec. Éd. Rue de Sèvres, 14 euros.

Publié le 07 Octobre 2014
Auteur : Chloé MAROT | Photo : Olivier Tallec/Éd. Rue de Sèvres
9952 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette