Corps et Ame Publié le 24 Janvier 2010 par Charlotte Rigaud, Théophile Hazebroucq, Antonio Fischetti, Iris Deroeux, Étienne Liebig

Lingua de profundis

blog post image

La langue n'est pas l'organe dont on se préoccupe a priori... On n'y pense que lorsqu'on la maudit, lorsqu'elle enfle sous les excès. Et pourtant, quelle bosseuse ! Elle lèche, savoure, embrasse, alerte, insulte, grimace, donne accès au langage, permet de déglutir... Comment ferait-on sans elle ?

«Arrête de tirer la langue, c'est malpoli!» On vous l'a répété cinquante fois quand vous étiez gamine... Depuis, vous avez appris à garder votre langue bien rangée entre vos deux mâchoires. Pourtant, cet organe multifonctions mériterait qu'on lui porte plus de considération. Car, sans cette masse rose et charnue de 10 cm, vous seriez bien en peine de manger, parler ou percevoir les goûts.

 

...à lire dans Causette #6...

 

ShareFB

 

Publié le 24 Janvier 2010
Auteur : Charlotte Rigaud, Théophile Hazebroucq, Antonio Fischetti, Iris Deroeux, Étienne Liebig | Photo : C. Lyttle / CORBIS
3427 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette