On a testé pour vous Publié le 26 Août 2014 par Clarence Edgard-Rosa & Morpheen

Séminaire de Saine Hétérosexualité

blog post image

Torrents de vie, une association évangélique, propose dans neuf pays, dont la France, un programme de “restauration de la saine hétérosexualité”. C’est quoi, ce bazar ? On y fait quoi dans ces stages ? Des travaux pratiques ? Des jeûnes ? On prie ? Eh bien, on ne sait pas. La presse parle de secte homophobe 1, mais ne dit rien du contenu. Causette – dont vous commencez à connaître la Saine Curiosité – s’est donc invitée à leur stage d’été.

Depuis décembre 2013, la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) est censée exercer une « action d’observation » sur les stages organisés pas Torrents de vie, mais n’a « pas d’éléments documentaires sur cette association ». Le site Internet de l’association évangélique est quasi vide, et mes demandes d’interview sont recalées. Très bien. Alors, je candidate au stage d’été « Séminaire de restauration et de formation », dirigé par le pasteur suisse Werner Loertscher : je deviens Clara, bisexuelle rejetée par une partie de sa famille. Morpheen m’accompagnera, présentée comme Elsa, lesbienne tiraillée entre sa foi et sa sexualité. Nous remplissons des formulaires, dans lesquels nous devons entre autres expliquer notre « conversion/appartenance a  Jésus- Christ » et décrire quelques-unes de nos « guérisons intérieures ». Passage réussi.

C’est Charlotte Loertscher, la femme du pasteur, qui nous apprend par téléphone que nos candidatures sont acceptées. De sa voix émane beaucoup de bienveillance. Elle encaisse 260 euros pour chacune d’entre nous, pour une semaine de séminaire repas compris. C’est moins cher qu’un stage de poney. Sur ses conseils nous nous procurons Vers une sexualité réconciliée, l’ouvrage qui fait référence pendant les stages, écrit par Andrew Comiskey. Cet « ex-gay » 2 américain, marié et père de quatre enfants, est le fondateur de Desert Stream, l’association chrétienne dont s’est inspiré Torrents de vie.

 

Jour 1 - Jardin d'Eden
Dimanche soir. Nous voici à Lux, joli petit village de 1 905 habitants à côté de Chalon- sur-Saône (Saône-et-Loire). Nous sommes dans la place : un centre bucolique consacré à l’organisation d’événements chrétiens. La femme du pasteur, robe coquelicot, la soixantaine pimpante, vient à notre rencontre.

La suite dans Causette #48.

Publié le 26 Août 2014
Auteur : Clarence Edgard-Rosa & Morpheen | Photo : Illustrations : Morpheen
2569 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette