Politique Publié le 26 Août 2014 par Julia Pascual

Chaude rentrée dans le 9.3. Assistantes sociales scolaires

blog post image

Ouvertures de collèges avec une seule création de poste, interventions dans des écoles primaires et maternelles difficiles en plus de leurs missions dans leur établissement d’affectation… La rentrée 2014 s’annonce rude pour les assistantes sociales scolaires de Seine-Saint-Denis. Causette les a rencontrées juste avant les vacances : elles sortaient d’un mouvement de grève et promettaient de rester mobilisées.

Devant la cantine, les chaises ont été empilées ; quelques surveillants patientent dans un hall, désoeuvrés ; les élèves ont déserté ce gros établissement scolaire de Seine-Saint-Denis. Il flotte un air de vacances. Dans son bureau au lino fraîchement décapé, Marie 1, assistante sociale scolaire (ASS), vient de boucler ses statistiques annuelles : dossiers d’aides financières pour la cantine, demandes de bourses, de titres de séjour, décrochages, absentéisme, conflits familiaux, fugues, violences sexuelles… « J’ai dû voir un tiers des gamins qu’il aurait fallu voir, jauge-t-elle. Cette année, le traitement des situations individuelles ne m’a pas permis de dégager du temps pour m’inscrire dans un projet collectif de prévention. » Alors, c’est une évidence, « on ne pourra pas faire plus ».

La suite dans Causette #48.

Publié le 26 Août 2014
Auteur : Julia Pascual | Photo : Christophe Caudroy pour Causette
1987 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette