Litterature Publié le 02 Juillet 2014 par Causette

Marseille sous les feux du polar 02/07/14

blog post image

Marseille Noir, c’est une anthologie de quatorze nouvelles inédites rassemblées sous la houlette de Cédric Fabre (auteur de polars, le dernier en date étant Marseille’s Burning, La Manufacture de livres, 2013). Quatorze écrivains réunis pour l’occasion, Marseillais de naissance ou d’adoption, venant de la littérature noire ou « blanche », qui esquissent dans ce recueil une cartographie alternative de la ville, évitant les clichés et les incontournables spots touristiques pour mieux dire l’authenticité de la Cité phocéenne, sans tomber non plus dans le sensationnalisme des journaux télé.

 

Chaque auteur a choisi un quartier, et ils bâtissent ainsi ensemble une véritable monographie de la ville. Leur fil rouge : juste raconter Marseille au quotidien, par le biais d’instantanés, en mettant en scène des personnages presque ordinaires, en prise avec les mythologies locales, en proie à cette violence qui est avant tout sociale. De l’Estaque à la Belle de Mai, du Vieux Port au Stade Vélodrome, un trip non dénué d’humour, entre hémoglobine, exploration urbaine et lumière aveuglante. Une plongée dans cette cité qui se prête parfaitement aux intrigues sombres, que ce soit par son histoire, par ses légendes ou par les fantasmes qu’elle inspire. Et le lecteur donne bien vite raison à l’anthologiste : pour dire Marseille, pour donner à voir ce qu’elle est vraiment, il faut se placer non dans le réel, mais dans le surréel.

 

Voici, en exclusivité pour Causette, un extrait de l'une des nouvelles du recueil, Joliette Sound System, par Cédric Fabre.

 

 

 

 

Marseille Noir, aux éditions Asphalte, 242 p., 21 €, collectif avec : Christian Garcin, Pia Petersen, René Frégni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Lighieri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.

Publié le 02 Juillet 2014
Auteur : Causette
7150 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette