On nous prend pour des quiches Publié le 23 Janvier 2010 par Jérôme Florin

Le nègre se rebiffe Imposture littéraire

blog post image

Un petit tour d'horizon des librairies ferait croire que la France est gouvernée par des Prix Nobel de littérature. Tous les politiques écrivent, des autobiographies (Jacques Chirac), des biographies (Jack Lang)... Las ! Le nom du véritable auteur figure rarement sur la couverture. Dans l'ombre, des plumes noircissent des pages signées par d'autres. Eric Dumoulin, ancien assistant parlementaire et chargé de mission dans les cabinets ministériels, a été nègre pendant quinze ans. Et il balance (presque) tout.

Un nègre, ça se tait en principe. Pourquoi avoir décidé de parler ?

 

Parce que j'avais envie de m'amuser ! Et de dénoncer une imposture. Le livre est devenu un passage obligé pour tout homme politique. Ces gens qui sont censés porter des idées ne portent souvent rien du tout en réalité et ne savent pas écrire. C'est un tabou puisque les nègres ne veulent pas perdre leurs sources de revenus, ni les politiques se discréditer.

 

...à lire dans Causette #6...

 

ShareFB

 

Publié le 23 Janvier 2010
Auteur : Jérôme Florin | Photo : Morpheen
4019 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette