On nous prend pour des quiches Publié le 04 Juin 2014 par Cécile Andrzejewski

Pas de quartier pour les cités ! 05/06/2014

blog post image

Stigmatiser les quartiers, une habitude tellement courante à la télévision que plus personne ne s’en étonne. Sauf que, cette fois, les habitants de la Villeneuve, à Grenoble, ne veulent plus être pris pour des quiches. Se sentant trahis par le reportage « Villeneuve : le rêve brisé », diffusé le 26 septembre 2013 dans Envoyé spécial, ils ont porté plainte pour diffamation contre France Télévisions. D’après Télérama, des souscriptions ont permis de payer les frais de justice, les dons allant « de 20 centimes à 200 euros ». Auparavant, les résidents avaient demandé, en vain, à la chaîne un droit de réponse.

 

Dans une pétition, qui a recueilli plus de 2 600 signatures, ils s’indignent : « Nous […] sommes choqués, blessés […], en colère, car ce reportage […] cède à la facilité et au sensationnel. Il est tendancieux, ce qui est indigne de notre service public. » Une indignation partagée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui considère, dans un avis publié le 8 janvier, que « la chaîne a manqué aux obligations déontologiques […] de son cahier des charges […]. » Le CSA « déplore en particulier que seuls les aspects négatifs du quartier aient été mis en avant, stigmatisant l’ensemble du quartier de la Villeneuve ». Après une audience au tribunal de Grenoble en mai, une décision sera rendue le 26 juin, mais les habitants, eux, ont d’ores et déjà gagné la bataille de l’honneur.

Publié le 04 Juin 2014
Auteur : Cécile Andrzejewski | Photo : Morpheen (illustrations)
5987 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette