Portfolio Publié le 27 Mars 2014 par Emilie Rouy

Climat tendu

blog post image

Sur les 200 villages esquimaux de l’Alaska, 183 sont touchés par le réchauffement climatique. La communauté inuite de Shishmaref vit dans l’ouest de l’État, sur une petite île de moins de sept kilomètres carrés qui s’enfonce inexorablement dans la mer. Menacés par la montée des eaux, ses habitants ont voté en 2002, par référendum, leur déplacement sur le continent voisin, devenant les premiers « réfugiés climatiques ». C’est à ce moment-là que Ciril Jazbec les a photographiés une première fois. Dix ans plus tard, ils sont toujours là, le gouvernement n’ayant pas débloqué les fonds nécessaires… C’est leur quotidien, entre pêche et jeu en ligne, entre traditions et avenir à inventer, que le photographe choisit de montrer ici. Au-delà des rires d’enfants et de la solidarité, il offre un témoignage précieux, puisque, selon certains prévisionnistes, Shishmaref n’existera plus en 2017. Pendant ce temps, l’Hexagone se lamente de laisser la moitié de ses voitures au garage.

 

La suite dans Causette #44

Publié le 27 Mars 2014
Auteur : Emilie Rouy | Photo : Ciril Jazbec
1789 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette