Société Publié le 27 Mars 2014 par Julie NAVARRE

Domestiques : dépoussiérons le mythe !

blog post image

Le progrès social et l’évolution de notre civilisation auraient-ils eu raison du travail domestique ? Rien n’est moins sûr. François-Xavier Devetter, économiste et coauteur, avec Sandrine Rousseau, de l’essai "Du balai", parle même d’un retour de la domesticité au xxie siècle. Les femmes toujours en tête… Enquête.

Tout semble séparer les bonnes d’antan du « service à la personne » d’aujourd’hui. Mais si la condition de domestique a changé de visage, elle n’en demeure pas moins vivante. Geneviève Fraisse, philosophe, historienne de la pensée féministe et directrice de recherche au CNRS, préface en ces termes son essai sur le sujet : « Nous sommes sémantiquement passés, en moins d’un siècle, du “personnel de service” au “service à la personne”. Le mot “service”, en glissant de la personne employée à l’employeur bénéficiaire – de l’offre de service à la demande de service –, rend compte du grand virage accompli dans l’histoire de la domesticité. » Pour mieux comprendre ce virage, il faut remonter le temps…

 

La suite dans Causette #44.

Publié le 27 Mars 2014
Auteur : Julie NAVARRE | Photo : Jocelyn RAMASSEUL (Illustrations pour Causette)
1970 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette