CABINET DE CURIOSITE Publié le 19 Décembre 2013 par Anne-Laure Pineau

La dame aux loups de Zutkerque France, XVIIIe-XIXe siècle

blog post image

Au moment où « la bête » ripaillait dans le Gévaudan, une baronne accompagnée de sa meute chassait les loups dans les bois du Pas-de-Calais. On la surnommait « Diane de Brédenarde », mais elle avait tout d’un homme : l’habit, le poil et le passe-temps. Quand la Terreur a poussé les paysans à bouter les nobliaux, les villageois de Zutkerque ont protégé leur louvetière autoproclamée : à elle seule, elle avait débarrassé la campagne de huit cents canidés.

Le château de Draëck, c’est une grande bâtisse aux abords de Zutkerque, sur la route de la forêt d’Eperlecques. L’élégance de sa façade blanche ferait presque oublier son incroyable passé. Au lendemain de la mort de la baronne Marie-Cécile Charlotte de Laurétan, en 1823, on y découvrit un incroyable capharnaüm : têtes de cerfs, fusils en tous genres, bestioles empaillées, peaux de loups élimées. C’est que la vieille dame qui vivait là était la « Diane de Brédenarde », descendante des doges de Venise, patriote de la jeune République française, et surtout grande tueuse de loups.

 

La suite dans Causette #41

Publié le 19 Décembre 2013
Auteur : Anne-Laure Pineau | Photo : Illustrations : Paris, musée de la Chasse et de la Nature
2241 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette