La copine de Causette Publié le 28 Octobre 2013 par Laurence Garcia

Tout conte fée Rachel Mwanza

blog post image

Les faubourgs de Kinshasa ont été son Actors Studio. Repérée parmi les vingt mille gamins qui survivent dans les rues de la capitale congolaise, Rachel Mwanza, 17 ans, a décroché le premier rôle de Rebelle, du Canadien Kim Nguyen. Une prestation couronnée par plusieurs prix d’interprétation et par une nomination aux Oscars pour le film, une trajectoire de conte de fées racontée dans une biographie à paraître (1). Gros plan sur une actrice-née.

Vue de loin, Rachel ressemble à toutes ces ados entre femme et enfant : tee-shirt échancré sur soutif noir pigeonnant, jean moulant mais pas trop et, surtout, longues nattes rastas, avec lesquelles elle joue pour planquer son regard coquin au gré des circonstances. Vue de loin, c’est une lolita comme une autre attablée à une terrasse du quartier de la Sorbonne. De là, elle mate les étudiants propres sur eux et les touristes comme elle. Apercevant un couple mixte, la jeune Congolaise prophétise : « Un Noir et une Indienne, ça ne marchera jamais ! » Rachel n’a ni sa langue ni ses yeux dans sa poche. Elle sait observer la moindre ombre de la rue, cette rue qui fut longtemps son royaume, sa maison, son enfer, son école de la démerde et, sans qu’elle le sache, son cours de comédie. En 2012, Rachel prend l’avion pour la première fois. Elle atterrit au Festival international du film de Berlin, où en toute décontraction elle reçoit l’ours d’argent de la meilleure interprétation féminine dans le film canadien Rebelle 2. Trois ans plus tôt, Rachel était encore une shégué, une môme des rues comme Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), en compte quelque vingt mille.

 

1. Survivre pour voir ce jour, de Mbépongo Dédy Bilamba. Éd. Michalon, à paraître le 9 janvier 2014.
2. Sorti en salles en France en novembre 2012, DVD disponible depuis avril 2013.

 

La suite dans Causette #40

Publié le 28 Octobre 2013
Auteur : Laurence Garcia | Photo : William Beaucardet pour Causette
3515 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette