Reportages Publié le 25 Septembre 2013 par Olivia Dehez

Une vie très occupée Cisjordanie

blog post image

Manal Tamimi milite comme elle respire. Féministe et pacifiste, cette figure de Cisjordanie relaie la voix des Palestiniennes bafouées par les colons. Quand l’occupation israélienne asphyxie le quotidien, Manal est aux avant-postes. Convaincue que la résistance est également une affaire de femmes. Causette a mis ses pas dans les siens.

Manal Tamimi tend une pièce au chauffeur de bus et rejoint le bord de la route. Coiffée d’un voile dont le rose fuchsia contredit la grisaille environnante, elle pénètre le petit village de Misera, à une dizaine de kilomètres de Ramallah. Doucement, elle s’approche d’une femme en noir assise à l’ombre d’une dépendance. Un mois plus tôt, cette paysanne de 50 ans est tombée sous les coups de quatre colons israéliens. « Je cueillais des herbes quand ils sont arrivés, ose Khatima en offrant une chaise à Manal. L’un d’entre eux m’a jeté une pierre. J’ai pris la fuite, mais ils m’ont rattrapée. Ils m’ont d’abord donné des coups de pied, puis ils m’ont frappée avec la crosse de leur arme. Au bout d’un moment, j’ai perdu connaissance. »

 

La suite dans Causette #39.

Publié le 25 Septembre 2013
Auteur : Olivia Dehez | Photo : R. Rod rick Beiler et O. Ziv / Activestills
2132 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette