LA FESSE CACHEE DE LA MENAGERE Publié le 24 Juin 2013 par Propos recueillis par Agnès Giard

Elsa : « Avant, j’avais une vie rangée. Maintenant, j’en ai deux »

blog post image

Parce que la femme, la maman et la putain ne sont pas toujours celles que vous croyez, et surtout parce qu’elles sont souvent une seule et même personne, Causette s’est plongée dans la vraie vie. Comment vivons-nous notre vie sexuelle ? Loin des sondages, des injonctions, des idées farfelues, la vie de la ménagère est-elle aussi normée qu’on le croit ? À voir…

J'avais une vie rangée. La quarantaine m’a ouvert les yeux. Maintenant, je n’ai plus une vie « comme il faut » : sorties, amants, amour, sexe comme il me plaît. Beaucoup de choses ont changé pour moi en deux ans… sauf mon mari. Je m’appelle Elsa et je suis travailleuse sociale à Grenoble. Je viens d’un milieu modeste. Mes parents m’ont transmis le sens de la valeur des choses, l’idée du mérite par le travail et la fierté de parvenir, seul, à son objectif. Surtout, ne pas dépendre des autres. Ma première émotion sexuelle : Le Rapport Hite, caché dans un débarras, qui m’a ouvert la voie des orgasmes, au jet d’eau sous la douche. Ensuite, ma mère est morte.

 

La suite dans Causette #37.

Publié le 24 Juin 2013
Auteur : Propos recueillis par Agnès Giard | Photo : Elene Usdin
5512 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette