Politique Publié le 24 Juin 2013 par Divers

C’est pas gagné...

blog post image

J’irai jusqu’au bout de la transparence de la vie politique », promettait François Hollande à la presse le 16 mai. Tant mieux, car il y a du boulot. Les députés et les sénateurs doivent-ils rendre public leur patrimoine ? Peut-on leur interdire d’exercer des activités de conseil en cours de mandat ? Bref, comment rendre la République plus propre après l’affaire Cahuzac ? Le sujet était déjà sur la table depuis un moment, mais, un scandale en chassant un autre, les choses se sont... précipitées. Mi-juin, le projet de loi était examiné à l’Assemblée nationale, pour un passage au Sénat début juillet. « Effectivement, nous avons dû accélérer », concède Alain Vidalies, ministre chargé des Relations avec le Parlement et porteur du projet de loi sur la transparence de la vie politique. Et tout a commencé... par un formidable recul des députés.

 

La suite dans Causette #37.

 

Et aussi :

- Lutte contre le trafic de drogue : l’autre « mur des cons »

- Financement des partis : Parité mal ordonnée...

Publié le 24 Juin 2013
Auteur : Divers | Photo : Camille Besse (illustrations)
2733 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette