Culture Publié le 28 Mai 2013 par Iris Deroeux, à New York

Prune Nourry, esthète éthique Arts Plastiques

blog post image

“Causette” est entrée dans l’univers de Prune Nourry, une jeune plasticienne française vivant à New York, qui met la sculpture et la performance au service de réflexions philosophiques audacieuses sur la définition de l’être humain. Nous l’avons écoutée nous parler avec passion d’art, des cultures du monde et d’humanité

Nous voici à Brooklyn, dans un quartier chic et charmant. Nous entrons à l’intérieur de The Invisible Dog, une usine désaffectée, en briques rouges évidemment. Elle est devenue en 2009, sous l’impulsion du Français Lucien Zayan, un centre d’art et une véritable ruche où une trentaine d’artistes d’ici et d’ailleurs fabriquent et échangent en permanence. Parmi eux, la Française Prune Nourry, 28 ans, arrivée de Paris en 2011 sur invitation du maître des lieux. Elle nous ouvre les portes de son studio, accompagnée de sa French team, une sympathique bande de filles qui nous accueille avec un « Salut poulette ! » au milieu des sculptures. Nous voici entourés de mains, de créatures hybrides, de pis de vache laitière, de visages de petites filles… Nous avons envie de nous approcher de ces étranges et fascinants objets d’art, de les toucher. Puis de questionner Prune afin qu’elle nous raconte leur histoire.

 

La suite dans Causette #36.

Publié le 28 Mai 2013
Auteur : Iris Deroeux, à New York | Photo : Benjamin NORMAN pour Causette
2731 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette