LA FESSE CACHEE DE LA MENAGERE Publié le 26 Avril 2013 par Propos recueillis par Agnès Giard

« La perte totale du désir, c’est une sorte de libération » Madame B.

blog post image

Parce que la femme, la maman et la putain ne sont pas toujours celles que vous croyez, et surtout parce qu’elles sont souvent une seule et même personne, Causette s’est plongée dans la vraie vie. Comment vivons-nous notre vie sexuelle ? Loin des sondages, des injonctions, des idées farfelues, la vie de la ménagère est-elle aussi normée qu’on le croit ? À voir…

"Je m’appelle Mme B. À bientôt 60 ans, je m’offre ce luxe d’être enfin libre, sans compagnon. Sans désir. Voilà plus de huit ans que je ne partage plus mon lit. Même s’il m’est arrivé de dormir dans d’autres draps, désormais, je m’y refuse catégoriquement. Plus personne ne me touche, et je ne touche plus personne. Non que je sois devenue repoussante. Au contraire. Je plais encore, mais cela m’indiffère (...)".

 

La suite dans Causette #35.

Publié le 26 Avril 2013
Auteur : Propos recueillis par Agnès Giard | Photo : Jean-luc Bertini / PictureTank
2335 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette