Mon homme perds ses nerfs Publié le 13 Janvier 2010 par Grégory Lassus-Debat

De l’inertie de la matière nudiste au féminisme en berne

blog post image

Ah !, enfin une radieuse journée en station balnéaire. Point de départ, pour se rincer l'œil : promenade au centre naturiste. Des culs à s'en décoller la rétine. De la découverte de la signification du mot différence et du concept de tolérance, aussi. Version no limit. Mais je suis ouvert. Joueur, aussi. À l'approche du camp, on repère certains nudistes même lorsqu'ils sont habillés : des fondamentalistes qui portent un pass en pendentif pour bien faire savoir que s'ils sont habillés, là, tout de suite, ils sont bel et bien nus en dessous et le reste du temps aussi. Des couples déambulent main dans la main, les quéquettes se balancent en souriant au soleil et les tétons tannés rendent au ciel la fierté que la nature leur a donnée.

...à lire dans Causette#3...

 

ShareFB

 

Publié le 13 Janvier 2010
Auteur : Grégory Lassus-Debat | Photo : Fanny Dalle-Rive
4188 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette