Coup de projo Publié le 25 Mars 2013 par Julia Pascual

Femmes dand l’Église : la révolte des dernières du culte

blog post image

C’est un des bastions de l’ordre patriarcal. L’Église catholique vient de choisir son pape, mais les scènes de joie qui ont accompagné cette intronisation ne sont que le cache-misère d’une institution en crise. Une part grandissante des croyants dénoncent la doctrine moralisante du Saint-Siège. Au coeur de cette contestation – encore timide en France, mais vive aux États-Unis –, les femmes.

Il flotte comme un parfum de contestation dans l’église Saint-Merri du quartier des Halles, à Paris. En ce samedi d’hiver, une lumière douce éclaire un christ blanc sur sa croix. Un chant résonne : « Dans Ton Royaume, souviens-Toi de nous, Seigneur, souviens-Toi de nous. » Mais ce n’est pas l’heure de la messe. Dans les stalles du choeur, ces rangées de sièges hauts en bois noble, point de clergé aujourd’hui. En lieu et place : une assemblée de femmes. Elles sont soixante-douze. Au même moment, à Rome, cent quinze cardinaux en robe, et en huis clos, s’apprêtent à élire le nouveau pape. Le « conclave des femmes », réuni à Paris le 9 mars, est un clin d’oeil à l’adresse de cette oligarchie masculine. Il rappelle à l’Église le traitement « injuste » qu’elle réserve aux femmes, ces « petites mains qui font tourner la maison ». Bien que très policée, « une telle initiative constitue une première absolue », souligne la bibliste Anne Soupa – diplômée de Sciences Po et titulaire d’une maîtrise de théologie –, à l’origine du rassemblement...

 

Mais aussi :

LA BIBLE EST-ELLE MISOGYNE ?

NONNES REBELLES ET PRETRESSES FEMINISTES

 

La suite dans Causette#34...

Publié le 25 Mars 2013
Auteur : Julia Pascual | Photo : Gaëlle Gonzalez
3198 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette