Corps et Ame Publié le 31 Janvier 2013 par Johanna Luyssen, Adélaïde Robault, Nathalie Gathié, Margot Loizillon

L’hypnose : libération ou assujettissement ?

blog post image

Vous avez les yeux ouverts, mais vous flottez ; vous êtes ici, mais ailleurs ; votre conscience se libère, mais vous vous sentez soumis... Ah ! l’hypnose ! Ça fait frémir, ça fascine aussi. Comment peut-on manipuler n’importe qui en claquant des doigts ou en agitant un pendule ? Allez, il est sain de briser les fantasmes. L’hypnose existe depuis la nuit des temps et sous différentes formes : transes, méditations, lévitations. Ce n’est pas de la magie, pas une science non plus, c’est un ensemble de techniques. Du coup, elle est utilisée à la fois par des gourous mal intentionnés et par des thérapeutes très sérieux. Voilà pourquoi le corps médical s’en méfie – psychanalystes compris. « Pour eux, il y a sujétion, alors que la psychanalyse est censée libérer le patient », nous explique le philosophe et hypnothérapeute François Roustang. La psychanalyse tente d’oublier que Freud et Charcot la pratiquaient à des fins thérapeutiques. Efficace, l’hypnose ? Probable. Seulement, « tout ce qui est efficace est dangereux », nous prévient François Roustang. La fiction le sait bien, qui met en scène avec jubilation de maléfiques fakirs (comme dans Tintin) ou de vilains magiciens (voir Le Sortilège du scorpion de jade, de Woody Allen). En ce moment, à Paris, tourne un spectacle, celui de Messmer, le « Fascinateur » (brrr !). Il se présente comme hypnotiseur de foules, « maître du magnétisme et du temps » ! Sur une scène digne d’un plateau de TF1 (lumières, fumigènes, musique stressante), il soumet des quidams à ses quatre volontés, du genre : « Têtez le sein de votre mère ! » (Ach ! c’qu’on rigole !) En vérité, l’hypnose, c’est comme la télé : elle n’est ni bonne ni mauvaise et n’a ni dieu ni maître. Le tout est d’oublier ses idées préconçues, de s’abandonner un peu. Tiens, d’ailleurs... vos paupières sont lourdes, lourdes, lourdes...

- Hyptonic TV

 

- L'hypnose au chevet des quartiers

 

- Hypnose à la colombienne

 

- Test : quel hypnotisable êtes-vous ?

 

La suite dans Causette #31...

Publié le 31 Janvier 2013
Auteur : Johanna Luyssen, Adélaïde Robault, Nathalie Gathié, Margot Loizillon | Photo : Julie Cerise pour Causette
2235 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette