Culture Publié le 26 Octobre 2012 par Chloé Marot

Karina Schaapman, chiffonnière de nos enfances

blog post image

Il y a quelques semaines, un album est arrivé chez “Causette” : “Sam et Julia dans la maison des souris”. En déchirant l’enveloppe, je découvre une fascinante photo : deux souris de laine sont perchées sur un escalier en bois, surplombant un chaleureux bazar domestique miniaturisé. L’une d’elles, Julia, semble nous tendre la clé de la maison. Accompagnée des petites souris, j’entre chez Julia, à moins que ce ne soit chez l’auteure du livre, Karina Schaapman.

En 2008, quand Karina se lance dans l'aventure de Sam et Julia dans la maison des souris, elle a 48 ans et «commence enfin à faire ce [qu'elle] a toujours voulu faire: un livre pour enfants». Elle se replonge dans une œuvre qui a bercé son enfance, Le Livre des souris (album néerlandais). Il l'a profondément marquée: c'était, nous dit-elle, le seul qu'elle avait.
Ne sachant pas très bien quelle technique utiliser pour illustrer son futur album, Karina, déjà sensibilisée à la sculpture qu'elle pratique «en autodidacte», se lance dans la construction d'une maison de souris miniature. D'abord, elle confectionne une couverture en patchwork rigoureusement identique à celle que l'on peut voir dans Le Livre des souris. Puis fabrique, avec des matériaux de récupération, un berceau dans lequel poser la couverture, une chambre où placer le berceau. Une salle de bains, un salon, une cuisine qui encadrent la chambre. Le décor ainsi créé nourrit son imagination d'écrivaine et l'histoire qu'elle invente l'amène à compléter sa construction. Son monde s'agrandit. Des couloirs, un grenier, un supermarché...
Comme un hommage au chiffonnier qu'elle a connu dans son enfance, «le seul à être gentil avec [sa] mère et qui n'était pas loin, celui qui [lui] donnait de vieux livres», elle collecte ce qu'elle trouve. Capsules, laine, pâte à modeler, bâtonnets de glaces, perles s'assemblent et forment une maison mystérieuse, accueillante, de bric et de broc, certes, mais chic malgré tout.

 

... La suite dans Causette #29

Publié le 26 Octobre 2012
Auteur : Chloé Marot | Photo : Christophe Meireis
3756 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette