Au lance-flammes Publié le 26 Septembre 2012 par Johanna Luyssen

Les liaisons hyper dangereuses

blog post image

Envie de passions, de frissons, de jalousies, de tempêtes sentimentales, de feu sous la glace ? Arrêtez les romans Harlequin ou les magazines people, plongez-vous plutôt dans les livres politiques ! Aussi croustillants que les premiers, mais bien plus chics à lire dans le bus...

Le journaliste politique est un être frustré. Chaque jour, il lui faut surveiller le Journal officiel, prendre des rendez-vous dans des cabinets ministériels, ou encore assister à des conférences sur la dette. Mais en secret, le journaliste politique s'ennuie. Il songe à un ailleurs profond. Sa plume piaffe. Sa plume souffre. Il rêve d'aventures, de combats sanglants, de hautes trahisons, d'amours impossibles. La vraie vie, quoi ! Heureusement, depuis le 12 juin dernier, le journaliste politique a trouvé sa raison d'écrire. Ce sera l'« affaire du tweet », autrement dit le tweetgate. « Cent trente-sept signes désormais entrés dans la légende, au même titre que la dépêche d'Ems ou le faux du commandant Henry », n'hésitent pas à écrire Anne Rosencher et Anna Cabana, auteures d'Entre deux feux. Rappelons que la dépêche d'Ems a précipité la guerre franco-prussienne de 1870 et que le faux du commandant Henry a confirmé la condamnation au bagne du capitaine Dreyfus. Mais ne mégotons pas ! 

Trois livres ont paru (tous entre le 15 et le 31 août) depuis le jour du tweet fatal et ils obtiennent un certain succès commercial : Entre deux feux, L'Ex et La Favorite, lettre ouverte à l'adresse de Valérie Trierweiler. Tous relatent les événements fondamentaux de ces derniers mois : la dette, le chômage, l'Europe...

 

... La suite dans Causette #28

Publié le 26 Septembre 2012
Auteur : Johanna Luyssen | Photo : Christophe Meireis
2718 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette