Vue du labo Publié le 30 Août 2012 par Antonio FISCHETTI

Acoutisque de l'orgasme

blog post image

On croit souvent que les femmes crient davantage que les hommes pendant l'amour, même si aucune étude ne l'atteste. Mais, selon certains scientifiques, les cris d'orgasme féminins auraient un rôle biologique, inconsciemment destiné à « manipuler » l'éjaculation du partenaire...

Les cris orgasmiques sont un sujet d'étude scientifique pour le moins original. C'est pourtant l'idée qu'a eue Gayle Brewer, chercheuse en psychologie de l'université de Central Lancashire, en Angleterre. Elle a demandé à soixante et onze femmes de répondre à un questionnaire portant sur leurs ébats sexuels (comme la plupart des études, il s'agit ici d'hétéros, le comportement sexuel des lesbiennes restant malheureusement un mystère pour la science). Entre autres questions, elles devaient décrire leur comportement sonore pendant l'amour. Et là, surprise : les femmes avouent que leurs cris coïncident davantage avec l'orgasme de leur partenaire qu'avec leur propre orgasme. 66 % des femmes interrogées déclarent qu'elles crient pour « accélérer l'éja­culation ». Pour la majorité d'entre elles (87 %), c'est pour permettre à leur partenaire d'avoir « une meilleure image de lui ». Mais d'autres précisent que c'est tout simplement pour mettre fin à l'acte sexuel, pour une raison ou une autre : douleur, ennui, fatigue...

 

...la suite dans Causette #27

Publié le 30 Août 2012
Auteur : Antonio FISCHETTI | Photo : Sophie Wilson / Getty
4606 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette