Supplément Homme Publié le 28 Juin 2012 par Causette

Toutes les routes mènent à l’homme

blog post image

Le problème, c'est que c'est un vrai échangeur et qu'il y a cinquante bretelles. Ne faites pas cette tête étonnée, vous ne me ferez pas croire que la perceuse-dévisseuse phallo-designée reçue pour la fête des Pères vous a comblé, que le fait de gagner moins que votre femme ne vous perturbe pas un peu, mais que, pour autant, vous aimeriez parfois vous laisser aller à ne pas être celui qui DOIT assurer... Si on écoutait les injonctions définissant l'Homme moderne, on devrait tous avoir la bourse lisse et la barbe drue, le verbe haut et la larme facile, être meneur de troupe et sensible comme une sœur, réussir à être un père fort tout en restant un mari tendre... Non, ce qu'il y a de bien avec ma Causette, c'est qu'on change les rôles selon les situations, selon l'humeur. Du coup, il n'y a pas de rôle : elle bricole, je cuisine les bières, je regarde un match, elle fait les vitres, je tonds les mômes, elle s'occupe de la pelouse.
Et ça me va bien, car, comme l'écrivait un grand penseur :
« Je suis un homme / Je suis un homme / Comme on en voit dans les muséums / Un Jules, un vrai / Un boute-en-train, toujours prêt, toujours gai. » Merci Michel.


J. V. JEAN

Publié le 28 Juin 2012
Auteur : Causette | Photo : Christophe Meireis
3172 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette