Portfolio Publié le 29 Mars 2012 par Sandra Calligaro

Afghan Dream

blog post image

Si l’Afghanistan semble réduit à l’image d’un bourbier dans lequel s’enlisent quelque 130 000 soldats sous l’égide de l’OTAN, la guerre semble loin de Kaboul. Dans ce pays, qui a connu en quelques décennies la monarchie, le communisme, la guerre civile, le fondamentalisme taliban, le rêve est aujourd’hui à la démocratie et à l’avènement de la société de consommation. La capitale, qui accueille les diplomates, est comme une bulle « bunkerisée », malgré les attentats. Dix ans de présences civile et militaire occidentales ont façonné cette cité contrastée et favorisé l’émergence d’une classe moyenne supérieure qui a su tirer avantages et bénéfices de cette croissance économique. Employés des télécommunications, des médias, d’organisations internationales, businessmen ou même narcotrafiquants, ils sont nombreux à inventer l’Afghan Dream. Un rêve qui pourrait être assombri par le retrait des troupes internationales prévu en 2014. En attendant, il faut profiter, et vite : amasser, dépenser, consommer, avant que tout ne s’écroule à nouveau. Car, derrière les immeubles neufs, les tentes du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) abritent des milliers d’Afghans de retour au pays après la chute des talibans. L’équilibre reste fragile.

 

 

... lire la suite dans Causette #23...

 

 

Publié le 29 Mars 2012
Auteur : Sandra Calligaro | Photo : Sandra Calligaro
2359 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette