Culture Publié le 03 Janvier 2012 par Adélaïde ROBAULT, envoyée spéciale en Plonkerie

Plonk et Replonk 22 v'là les suisses !

blog post image

Français, réjouissez-vous, car 2012 s’annonce sous les meilleurs auspices. Fini, les refrains de crise grâce à la crème de l’humour suisse : les graphistes Plonk & Replonk viennent redresser le baromètre du bonheur national. Leaders mondiaux du nain de jardin bétonné et de la carte postale détournée, les Plonk débarquent avec de quoi électriser nos zygomatiques endormis pour une année entière.

Qui se souvient de Georges Courges, inventeur du chapeau melon, né un lundi ? Et prie-t-on encore sainte Nicotine, patronne des fumeurs repentis, morte sur le bûcher en l’an 501 ? Autant d’injustices réparées grâce à un collectif dont le nom sonne comme une claque : Plonk & Replonk. Derrière ce pseudonyme se cachent deux frères, Jacques et Hubert Froidevaux, citoyens helvètes à l’humour décalé, auteurs de centaines de cartes postales détournées (Pompidou tout cotillon et Calvin en joueur de java), de livres drolatiques et autres provocations visuelles. Les nains de jardin plongés dans le béton, c’est eux. La pinaillette à couper les cheveux en quatre, c’est encore eux. À coups de scanner et de retouche photo, ils injectent une dose d’humour et de couleur dans des images piquées aux albums de famille du début de siècle (l’autre, le xxe), et attaquent mythes et symboles au couteau suisse.

 

 

... la suite dans Causette #20 ...

Publié le 03 Janvier 2012
Auteur : Adélaïde ROBAULT, envoyée spéciale en Plonkerie | Photo : Steeve LUNCKER / Agence Vu pour Causette
2928 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette