Culture Publié le 30 Novembre 2011 par Julia PASCUAL

Zebda au second tour

blog post image

Oualalaradime, ils sont revenus ! Le groupe toulousain Zebda a remis ses bottes de sept lieues et repris la route. Au menu : des luttes, des rires et des poèmes sociaux en chansons.

Après huit ans d’absence, Magyd, Hakim et Mouss ont entamé un « tour de chauffe » d’une trentaine de dates en France. Un prélude à la sortie, le 23 janvier, d’un nouvel album, Second Tour, et à une tournée de plus grande envergure à partir de mars 2012. Aujourd’hui comme hier, « les jours, les années passent, mais y’a toujours pas d’arrangement, revendique Mouss. Notre colère et notre volonté de prendre la parole sont intactes. » Le chapitre pause est clos. Il aura permis aux membres du groupe de mener des projets personnels. L’auteur-boxeur littéraire Magyd Cherfi a sorti deux albums solo et deux livres. Il y dénonce les urgences du monde : « Le compte n’y est pas, confessait-il sur son site. Alors j’écris comme on se venge, alors j’écris comme on se tient le sexe ou comme un amoureux, alors j’écris comme on va à l’usine ou comme on n’y va plus. » De leur côté, les frères Amokrane ont sorti trois albums et ont continué de s’investir dans Tactikollectif, l’association créée dès leurs débuts, qui monte des actions culturelles et citoyennes à Toulouse. Aucun n’a donc jamais quitté la scène. Désormais réunis avec deux musiciens historiques, Joël (basse) et Rémy (clavier, accordéon), et trois nouveaux membres (Yannick et Julien aux guitares, Jean-Denis à la basse), les Zebda ont donné fin novembre leur premier concert toulousain, au Bikini.

 

 

 

... la suite dans Causette #19...

Publié le 30 Novembre 2011
Auteur : Julia PASCUAL | Photo : Ulrich Lebeuf / Myop pour Causette
2769 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette