Vue du labo Publié le 30 Novembre 2011 par Antonio FISCHETTI

La mélodie des bébés

blog post image

Pourquoi parlons-nous aux enfants sur un ton gnangnan, voire ridicule ? Uniquement parce qu’ils nous rendent gagas ? Pas seulement. Le « parler bébé » est un langage universel qu’on retrouve dans le monde entier. Et, rassurez-vous, il n’a rien d’idiot puisqu’il aide l’enfant à acquérir le langage.

Quand vous dites à un bébé « Oh ! qu’il est mignon ce petit », vous n’employez pas le même ton que pour  demander une baguette à la boulangerie. L’intonation est plus câline, plus musicale, n’est-ce pas ? Pas de honte, tout le monde fait ça. Cette façon de modifier son intonation lorsque l’on s’adresse à un bébé est si répandue que linguistes et psychologues se sont mis à l’étudier. Leur première découverte, c’est qu’elle existe dans toutes les cultures. Ou presque : il y a bien quelques tribus papoues où l’on parle aux bébés comme aux adultes, mais il faut vraiment les chercher. L’autre découverte, c’est que le « parler bébé »1, qu’on appelle aussi le « mamanais », a des caractéristiques universelles. Quelle que soit la langue de départ, on lui fait subir les mêmes modifications pour passer du mode « adulte » au « parler bébé »2. Cela a été montré dans des dizaines de populations, des plus industrielles aux plus isolées, de l’Angleterre au Japon en passant par la forêt amazonienne. La recette du « parler bébé » est partout la même. Il y a cinq ingrédients : 1) parler plus lentement ; 2) exagérer l’articulation ; 3) prendre une voix plus aiguë ; 4) allonger la durée de la dernière syllabe (« il est mignon » devient « il est mignooon ») ; 5) accentuer les contours de la mélodie. C’est ça qui est le plus caractéristique. Quand vous parlez, il y a toujours de légères variations de hauteur d’une syllabe à l’autre. Ces variations sont accentuées lorsqu’on parle aux bébés : la voix est plus chantante.

 

 

 

... la suite dans Causette #19 ...

Publié le 30 Novembre 2011
Auteur : Antonio FISCHETTI | Photo : aldo SPERBER pour Causette
3049 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette