Media Publié le 30 Novembre 2011 par Anne-Laure Pineau et Grégory Lassus-Debat

L’amitié flics-journalistes au tribunal

blog post image

Une perquisition filmée, diffusée par TF1 en 2003 dans le cadre de l’émission « Appels d’urgence », a accouché de deux affaires judiciaires théâtrales, toujours en cours. Au coeur du litige, un journaliste aux méthodes obscures. Tout autour, des échanges de bons services entre le ministère de l’Intérieur et quelques sociétés de production déontologiquement douteuses…

Sur les planches : perquisition, coups de pression et destructions

 

Scène 1. Le 19 novembre 2002, 6 heures du matin. On tambourine à la porte. Philippe Barassat se lève, nu, et va ouvrir. « Police ! » Perquisition, quatorze policiers envahissent l’appartement. Ils cherchent son ami, alors absent, soupçonné d’appartenir à un groupe de tagueurs violents. Un cameraman les accompagne. Barassat affirme avoir demandé la raison de sa présence, on lui aurait répondu que la vidéo était un support de pédagogie interne.

 

 

 

... la suite dans Causette #19 ...

Publié le 30 Novembre 2011
Auteur : Anne-Laure Pineau et Grégory Lassus-Debat | Photo : _
4240 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette