Culture Publié le 20 Novembre 2011 par Johanna LUYSSEN

Didier Wampas Punk ouvrier chez les yéyés

blog post image

Faux chanteur réac et vrai provocateur, rocker fan des Clash et des Chaussettes noires, ami du Groland... Mais qui est vraiment Didier Wampas ? À l’occasion de la sortie de son premier album solo, enquête exclusive dans les eaux troubles du yéyé-punk.

 

La première fois qu’on a assisté à un concert des Wampas, c’était en 2000, dans une gare désaffectée du Vaucluse, juste après le groupe Les Écureuils qui puent. On a hoché la tête sur la chanson Jalabert, on a pogoté sur Jean-Luc le Ténia. Didier Wampas, lui, sautillait sur scène comme Mick Jagger, c’est-à-dire comme un prof de gym hystérique. À la fin du show, le visage peint en bleu, il est venu embrasser son public en lui susurrant des « kiss ». Ça se passe comme ça chez les Wampas ! Cela fait vingt-sept ans que Didier Wampas fait du rock’n’roll, enfin du « yéyé-punk », comme il dit. En d’autres termes, de la guitare saturée mélangée à des paroles enfantines, voire absurdes. Parce qu’il a beau vénérer les Ramones, il n’a jamais cru au discours du no future : le punk des Wampas est donc joyeux. Artiste pas maudit, Didier alterne depuis plus de vingt ans ses trois-huit à la RATP, où il est électricien, et les festoches dans toute la France. Bref, il se définit comme un punk ouvrier : « Un punk qui travaille comme tout le monde. Un peu comme les prêtres ouvriers. » Punk ouvrier, c’est d’ailleurs le titre de l’une des chansons de son premier album solo, Taisez moi. Un disque où les guitares saturées habituelles laissent place à un son plus pop, plus sixties. Sinon, tout y est : Didier chante toujours aussi faux que dans les années 80, enchaîne les « doo-wap » et les « youhouhou », et, nouvelle provocation, prend la défense de Michel Sardou dans une chanson appelée Chanteur de droite. Au risque de se faire engueuler par sa mère, communiste depuis toujours et inconditionnelle de Ferrat. Dieu, que c’est compliqué la vie de punk !

 

 

...la suite dans Causette #18...

Publié le 20 Novembre 2011
Auteur : Johanna LUYSSEN | Photo : William BEAUCARDET pour Causette
2958 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette