Politique Publié le 05 Octobre 2011 par Adélaïde ROBAULT

L'action sociale : une simple option ! Projet de loi

blog post image

Tous les jours, les centres communaux d’action sociale (CCAS) livrent des repas à domicile, ouvrent des haltes-garderies et gèrent des projets d’insertion. Encore obligatoires, ils sont désormais menacés par une proposition de loi UMP, en examen au Sénat mi-octobre. Une « mauvaise idée » selon certains, à l’heure où les indicateurs de la précarité sont au rouge.

 

 

Simplifier les normes applicables aux collectivités locales est l’un des grands chantiers que s’est assignés le gouvernement. Pour bien faire, une commission a été créée et une proposition de loi déposée cet été par Éric Doligé (UMP), le sénateur du Loiret. L’objectif du texte est clair : il faut « desserrer les contraintes et alléger les coûts. » Et sur les 268 mesures proposées, certaines font grincer des dents. Ainsi, les CCAS deviendraient facultatifs, et leur dissolution possible. Pas de quoi s’énerver, croyez-vous ? Sauf que ces structures, indépendantes et publiques, gèrent pas moins d’un lieu d’accueil sur cinq dans le secteur de la petite enfance, 400 maisons de retraite pour personnes dépendantes, des unités de soins Alzheimer et bien d’autres choses encore.

 

 

... la suite dans Causette #17 ...

Publié le 05 Octobre 2011
Auteur : Adélaïde ROBAULT | Photo : Nicole CREMON / Signatures
2580 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette