La cabine d'effeuillage Publié le 02 Septembre 2011 par Marie GALLIC

Akhenaton La force tranquille

blog post image

« Tu sens, ça ? C’est de la menthe poivrée… On en fait des infusions pour déboucher le nez… Et ça, tu connais ? C’est du laurier-sauce pour la cuisine… » Ce cours de botanique culinaire, nous le recevons sur les hauteurs de Marseille, près du temple reculé de Philippe Fragione, alias Akhenaton. C’est ici que, lorsqu’il n’est pas accaparé par les tournées pharaoniques du groupe IAM, le MC (« Master of Ceremony ») se retire. Au milieu des cigales, dans son studio de La Cosca – « l’artichaut » en dialecte sicilien. Parce qu’après vingt ans au sommet du rap hexagonal, AKH aimerait goûter un repos bien mérité, se concentrer sur la musique et ne plus avoir à pousser des coups de gueule contre les mauvaises décisions de nos dirigeants. Mais la conscience politique ne s’étouffe pas comme ça…

On a rendez-vous au métro La Rose, terminus de la ligne 1, direction le technopôle de Château-Gombert. On lève les yeux sur les tours de béton dont la construction a sonné, il y a une trentaine d’années, le désenclavement des villages en bordure de Marseille où Akhenaton a passé son enfance. On entre de plain-pied dans la légende urbaine d’IAM. C’est ici que, dans les années1980, Shurik’n, second MC du groupe, accoste son alter ego pour lui faire écouter les textes qu’il écrit avec son frère, Faf Larage. À peine le temps de se recueillir sur le bitume qu’une voiture nous attend pour nous conduire dans les studios qui surplombent la cité phocéenne. Les 400 m2 de La Cosca s’étendent dans un paysage de garrigue. Stridulations des cigales et soleil de plomb. Le mur d’enceinte porte un graff à la gloire de Maradona. Le rappeur nous accueille chaleureusement au milieu de ses machines, avec la tasse de café de fin de repas. « Je me suis fait un riz avec des épinards vietnamiens sautés au piment. » Épicurien, le pharaon.

 

 

... la suite dans Causette #16 ...

Publié le 02 Septembre 2011
Auteur : Marie GALLIC | Photo : Stanislas Guigui / Agence Vu pour Causette
3967 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette