Culture Publié le 10 Juillet 2011 par Causette

Océanerosemarie La lesbienne invisible

blog post image

‘‘ Dis, papa, c’est quoi une lesbienne ? ’’

 

 

On voit d’ici le paternel en laisser tomber sa bouteille de lait… Pourtant, la réponse est simple : va voir le spectacle d’Océanerosemarie, ma fille ! Il y a deux ans, cette musicienne, qui a enregistré trois disques sous le nom d’Oshen, a largué sa guitare pour revenir à son premier amour, Juliette… Heu… le théâtre. « J’en avais marre de passer mes soirées à expliquer comment deux filles, ça peut faire l’amour. Alors, comme j’étais lesbienne affirmée et comédienne refoulée, j’ai réglé mes comptes en écrivant un “seule en scène”. » Mais si La Lesbienne invisible a pour vocation d’éduquer les hétéros, tous les publics se gaussent. Car tout le monde en prend pour son grade : la gardienne de foot qui pense « qu’on ne peut pas porter des minijupes et rêver de mettre des doigts à une fille », la 30 % bi qui allume son amie lesbienne sans lui demander son avis, la gouine branchée, le beau gosse qui n’a jamais vu de goudous sauf dans des pornos… Et les invisibles sortent du placard. « Je suis encore étonnée quand certaines nanas me disent que c’est leur vie que je raconte. Même moi, je ne les aurais pas grillées. » Le mythe tenace du gaydar1 vole en éclats de rire. On se demande quand même si on n’est pas encore en train d’admettre qu’on se doit d’avoir trois fois plus d’humour que la moyenne pour survivre en tant que lesbienne. « C’est un fait. Mais c’est une arme. Il y a ceux qui veulent faire rire à tout prix, peu importe le sujet. Et, ceux, encore une minorité dont je fais partie, qui ont un message et qui choisissent l’humour pour le faire passer. » Poilons-nous donc sans retenue, pour que les lesbiennes deviennent une minorité audible !

 

 

 

à voir

La Lesbienne invisible, du mardi au samedi à 21 h 30, jusqu’au 27 août au Petit Gymnase Paris 10e.

Publié le 10 Juillet 2011
Auteur : Causette
3616 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette