Enquete Publié le 10 Juillet 2011 par Adélaïde ROBAULT, Élodie MIELCZARECK

Libre antenne

blog post image

Les ados à l'écoute du machisme.

 

Le blues des potiches de la bande FM.

 

Faut-il être misogyne pour être fun et djeun ? Les animateurs, qui voudraient s’imposer comme des référents, ont apparemment raté une étape : l’égalité des sexes. Même si on

 

peut reconnaître que ces émissions donnent aux jeunes la possibilité de parler de sujets qu’ils n’oseraient évoquer ni en famille ni entre potes. Attention, cet article contient des propos qui peuvent heurter les âmes sensibles…

 

 


 

 

Tous les soirs, les animatrices de libre antenne font de la radio comme d’autres croquent des cafards sur une île déserte : sans prendre de gants. Causette a voulu rencontrer ces filles qui encaissent, chaque jour, leur content de bêtises commerciales « p­hallocentrées ». Un sexisme ordinaire qui ne date pas d’hier sur les radios pour ados. Mais, surprise, le vrai visage des filles au micro ne colle pas à l’image de cruches que le formatage leur impose. Ben alors, qu’est-ce qu’elles font là ?!

 

 

...à lire dans Causette #15...

Publié le 10 Juillet 2011
Auteur : Adélaïde ROBAULT, Élodie MIELCZARECK | Photo : William Beaucardet pour Causette
4800 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette