Culture Publié le 02 Mai 2011 par Marie GALLIC

Brigitte La fille qui était deux

blog post image

« Et vous, tu m’aimes ? » interroge le premier album de Brigitte, sorti en avril. Des paroles douces amères, des clips chocs et drôles, des mélodies aux accents rock ou folk, Brigitte fait marrer et tape juste, côté sentiments. Conviée à l’hôtel Amour, Causette a testé jusqu’où pouvait aller ce singulier pluriel.

 

 

Si Brigitte — il est formellement interdit de dire « Les Brigitte » — est une nouvelle venue sur le devant de la scène, Aurélie Maggiori, la blonde, et Sylvie Hoarau, la brune, qui partagent le même prénom d’artiste, ne sont pourtant pas nées de la dernière pluie. Sylvie était la chanteuse du groupe de rock français Vendetta et Aurélie a sorti un album sous le pseudo Mayane Delem. Un ami commun les a présentées, pensant qu’elles « feraient des trucs cool ensemble ». Sylvie signe alors quelques musiques sur le second opus de Mayane Delem, qui ne verra jamais le jour. Et pour cause ! L’alchimie est telle entre les donzelles qu’il n’est pas question que la brune compte pour des prunes. Brune et blonde enfilent donc la même perruque, celle de Brigitte.

 

 

... la suite dans Causette #14...

Publié le 02 Mai 2011
Auteur : Marie GALLIC | Photo : William BEAUCARDET pour Causette
3913 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette