Sexe Bestial Publié le 02 Mai 2011 par Emmanuelle Grundmann

Don Juan dans le sang

blog post image

Et si l’infidélité était inscrite dans nos gènes ? Au moindre écart, il suffirait, en guise d’excuse, d’invoquer la nature. Un fantasme incarné par de petits oiseaux, les bruants chanteurs, qui trompent leur partenaire par obligation génétique.

 

 

Côté fidélité, le modèle, c’est l’albatros avec plus de cinq décennies de vie de couple sans faille, sans écart et ce, jusqu’à ce que la mort les sépare. Mais tous les piafs ne sont pas des modèles de vertu. Prenez les petits gobe-mouches de paradis, par exemple. Madame craque totalement pour ces danseurs étoiles au plumage immaculé, mais question tâches domestiques, ces sex-symbols pointent aux abonnés absents ou presque. Alors, entre deux parties de plumes en l’air avec ces mâles blancs, notre femelle courtise assidûment un rouquin de la même espèce. Moins craquant, mais papa poule.

 

Cependant, comme chez d’autres espèces bipèdes bien connues, on note de grandes variations entre individus : si certains cumulent les liaisons hors couple, d’autres préfèrent la stabilité.

 

 

... la suite dans Causette #14...

 

 

Publié le 02 Mai 2011
Auteur : Emmanuelle Grundmann
3548 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette