Dossier Publié le 28 Mars 2019 par JOSÉPHINE LEBARD

''Mon fils, ce relou d'écolo''

blog post image

C’était l’année dernière. Insouciante, j’envoyais d’une pichenette mon mégot continuer sa vie dans un caniveau quand, derrière moi, une petite voix a mugi :  « Tu ramasses ça tout de suite ! Tu sais qu’un mégot, ça peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau ? »

Ben non, honte sur moi, je savais pas. Et, double honte, la petite voix en question appartenait à mon fils de 10 ans : « Tu ramasses, espèce de pollueuse, va ! – Tu peux dire “s’il-te plaît, maman” quand même », répliquai-je en me baissant pour ramasser l’objet de mon forfait et ce qui restait de ma dignité, sous l’œil goguenard des passants.

L’épisode m’a donné à réfléchir. C’est un fait – et je ne m’en vante pas –, mon fils est plus écolo que son père et moi. Il est obnubilé par l’épuisement des ressources de la planète. Je me dis que, malgré mon bug sur les mégots, on a dû lui transmettre quelques idées de base : on essaie de consommer au maximum bio et local, on ne possède pas de voiture, on a un compost...

 

... La suite dans Causette #99.

Publié le 28 Mars 2019
Auteur : JOSÉPHINE LEBARD | Photo : M. TAKAHARA/PAINPICTURE - SHUTTERSTOCK
1454 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette