Dossier Publié le 28 Mars 2019 par CARINE ROY

''La jeunesse a aujourd'hui la lourde tâche de nous donner de l'espoir''

blog post image

Le journaliste Vincent Cocquebert vient de publier Millennial Burn-out, une enquête où il dynamite les stéréotypes dans lesquels on veut enfermer la jeune génération.

Fort de son expérience comme rédacteur en chef du Web magazine Twenty – fait par et pour les 16-25 ans de toutes origines sociales et culturelles –, Vincent Cocquebert constate que le concept de générations X, Y et maintenant Z (pour Zapping, née après 1995), vrai outil sociologique au départ, est devenu une machine à poncifs pour alimenter le business des marques.

 

 

Causette : Des études sociologiques et marketing taxent la génération Z de « molle, rivée sur les écrans, qui ne croit plus en rien et sans engagement politique... », et pourtant elle se révolte aujourd’hui. Qu’en pensez-vous ?

 

Vincent Cocquebert : Cette génération Z est un mythe. Ce terme est apparu en 2012 aux États-Unis pour cibler ces jeunes d’un point de vue marketing.

... La suite dans Causette #99.

 

Causette : Ces enfants militants sont-ils adultes avant l’heure ? Y a-t-il encore de la place pour l’insouciance de l’enfance ?

 

V. C. : On a une vision fantasmée de la jeunesse : elle a aujourd’hui la lourde tâche de « faire rêver » du progrès, de nous donner de l’espoir, de tenir lieu de « guide » et d’« inventeur » du monde de demain.

... La suite dans Causette #99.

 

Causette : Ces enfants-ados vont-ils changer le monde ?

 

V. C. : Ce discours d’une jeunesse à l’avant-garde (entrepreneuse, mobile, aventureuse) qui va nous sauver est très rassurant, on a envie d’y croire, mais c’est aussi une fable qui nous empêche de trouver des solutions maintenant.

... La suite dans Causette #99.

Publié le 28 Mars 2019
Auteur : CARINE ROY | Photo : V. BOISOT/RIVA PRESS - SHUTTERSTOCK
286 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette