Culture Publié le 15 Mars 2019 par Propos recueillis par Claire Kachkouch Soussi

Souad Massi : 'Comme beaucoup d'Algérien·nes en exil, je suis exaltée et pleine d'espoir'

blog post image

La chanteuse Souad Massi, dont on adore les mélopées mélangeant folk et musiques algériennes, prépare un concert de soutien au peuple algérien, le 3 avril au théâtre Le Palace, à Paris.

Causette : Comment percevez-vous le soulèvement populaire en Algérie ?

Souad Massi : C'est formidable. Cela fait trop longtemps que le pouvoir bafoue les libertés et la démocratie. Il est temps que les choses changent ! Le peuple algérien est courageux, plein de maturité et de civisme. Dans les manifestations, il y a des femmes, notamment non voilées, des enfants qui brandissent des dessins, des jeunes de 20 ans, très nombreux dans le pays. Ces derniers n'ont pas connu la « décennie noire* », ils n'ont pas ce traumatisme et rien ne pourra les arrêter ! Je salue leur pacifisme et le fait qu'il n'y ait pas eu de répression sanglante.

 

Quelle transition politique imaginez-vous ?

S. M. : Il faut réunir un « conseil des sages » pour assurer l'organisation de nouvelles élections, trouver une date et garantir leur déroulement dans la transparence. L'opposition politique en Algérie existe. Laissons-lui la place ! Ne restons surtout pas dans un statu quo permettant à Bouteflika et à son groupe de conserver le pouvoir. Le peuple doit maintenir la pression afin que le retrait de la candidature du président ne soit pas qu'une mascarade.

 

Quel est votre engagement dans cette lutte ?

S. M. : Comme beaucoup d'Algérien·nes en exil, je suis exaltée et pleine d'espoir. Les réseaux sociaux me permettent de suivre de près l'actualité. Je dédie mes concerts aux manifestant·es algérien·nes, j'appelle toutes et tous les démocrates du monde à leur témoigner soutien et fraternité. Enfin, avec plusieurs artistes et intervenant·es, politiques et issu·es de la société civile, nous organisons un concert de solidarité à Paris au Palace, le 3 avril.


* Guerre civile qui a opposé l'armée algérienne et les milices islamistes à partir de 1991. 

Publié le 15 Mars 2019
Auteur : Propos recueillis par Claire Kachkouch Soussi | Photo : crédit photo : Elsa Cordier
502 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette