Au lance-flammes Publié le 02 Mars 2019 par Titiou Lecoq

Une femme tous les deux jours

blog post image

Pendant deux ans, j’ai recensé les femmes tuées par leur compagnon ou ex-compagnon. Cette formule à rallonge n’est pas un détail, elles sont très nombreuses à avoir été tuées précisément parce qu’elles venaient de quitter celui qui les maltraitait. En janvier, j’ai décidé d’arrêter ce travail. Mais, esprit humain tordu, fidélité à des mortes, j’ai conservé les alertes Google qui me permettaient d’établir cette macabre liste. Je les parcours encore tous les soirs. Depuis janvier, j’avais la très forte impression que les statistiques s’étaient alourdies. Un message alarmé d’une amie qui travaille également sur le sujet me l’a confirmé. Et puis des alertes sur les réseaux féministes ont achevé de me convaincre qu’il se passait quelque chose. En un mois et demi, soit jusqu’à mi-février, vingt-cinq femmes ont été tuées en France. À titre de comparaison, en 2017, pour deux mois pleins, janvier et février, elles étaient dix-huit, et en 2018, seize. Presque dix femmes mortes de plus, une augmentation démentielle.

... La suite dans Causette #98.

Publié le 02 Mars 2019
Auteur : Titiou Lecoq | Photo : illustration : Camille Besse
2193 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette