Politique Publié le 30 Mars 2011 par Rosa Moussaoui

Sihem Bensedrine sentinelle de la révolution tunisienne

blog post image

En août 2009, cette Copine de Causette (voir Causette #2) était traquée par la dictature tunisienne et contrainte à l’exil pour avoir dénoncé la corruption et les atteintes aux droits de l’Homme, à l’époque où nos gouvernants actuels louaient le régime de Ben Ali, avant d’éhontément retourner leur veste... Journaliste indépendante, figure de l’opposition, Sihem Bensedrine, de retour à Tunis, respire aujourd’hui le vent de liberté qui souffle sur son pays.

 

 

Sur son gracieux visage, l’exaltation le dispute à l’angoisse. Quelques jours seulement après la fuite pathétique de Zine El Abidine Ben Ali, le tyran tunisien, Sihem Bensedrine, l’une de ses opposantes les plus acharnées, reste comme incrédule. « Jamais je n’aurais osé rêver d’un tel moment », chuchote-t-elle. Cette journaliste, grande figure de la défense des libertés et des droits de l’Homme, est rentrée de son exil espagnol la veille de la chute du dictateur. Retour attendu par son peuple comme un heureux présage. Ce soulèvement populaire venu des tréfonds du pays, qui a chassé le satrape au pouvoir pendant un quart de siècle, n’est pourtant, à ses yeux, qu’un prologue.

 

..La suite dans Causette #13...

 

Publié le 30 Mars 2011
Auteur : Rosa Moussaoui | Photo : Olivier Touron/FEDEPHOTO pour Causette
2972 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette