Reportages Publié le 30 Mars 2011 par Alexandre LASSALLE

Alerte à Maliburqa Le Burkini

blog post image

En 2009, la France découvrait le burkini, ce maillot de bain couvrant que portait une femme musulmane dans la piscine publique d’Emerainville (Seine-et-Marne). Elle fut renvoyée aussi sec du lieu de baignade, ce qui provoqua quelques remous. La France se partagea alors entre bons fachos, défenseurs des droits des femmes et narquois intrigués par cette méduse aquatique. Mais au final, du burkini, on ne savait toujours rien. Causette est donc partie sur le lieu de naissance dudit vêtement, à la recherche de ses origines et de sa signification. Cette quête l’a menée en Australie-Méridionale, chez Lucky et Ramla Giirre, deux sauveteuses musulmanes. À leurs côtés, Causette a compris que le burkini était pour elles le moyen de retrouver une liberté : celle de profiter de l’océan. Et qu’il n’est pas du tout le croisement d’une burqa et d’un bikini, tout simplement parce qu’il ne cache pas le visage. Prescrire sans cesse aux femmes ce qu’elles doivent faire de leur corps est une répression, alors le burkini choisi, pourquoi pas ?

 

 

Reportage à Henley Beach, une des plages d’Adélaïde.

 

 

Il règne un petit air d'Europe sur la plage d'Henley : jetées évoquant les plages anglaises, climat chaud et sec du sud de l'Italie, eaux bleues et calmes de la Côte d'Azur. Seule la présence des life savers, ces sauveteurs bénévoles en jaune et rouge, rappelle que nous sommes en Australie.
Des touristes s'approchent de la tente depuis laquelle les sauveteurs surveillent la baignade. Elles veulent être prises en photo avec des life savers. Mais pas n'importe lesquels. C'est l'image de Lucky et Ramla Giirre, deux sœurs de 22 et 23 ans qui n'auraient pu devenir sauveteuses sans leur burkini, qu'elles veulent emporter.


Australienne, musulmane et femme active


C'est en voyant sa nièce faire du sport malgré son voile qu'Ahiida Zanetti, qui vit à Sydney, a eu l'idée d'inventer le burkini : « Je me suis rappelé qu'étant jeune, j'étais passée à côté de beaucoup de choses, nager par exemple. J'ai alors créé quelque chose que je pourrais porter en étant active, explique Ahiida Zanetti. Pour moi, le burkini est vraiment né de la rencontre entre ma culture musulmane et mon mode de vie australien. »

 

 

... La suite dans Causette #13 ...

Publié le 30 Mars 2011
Auteur : Alexandre LASSALLE | Photo : Narelle Autio / Agence Vu pour Causette
4052 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette