La copine de Causette Publié le 17 Décembre 2009 par Liliane Roudière

Femme, mère, grand-mère, et… putain Momo de Ménilmontant ou la rue Saint-Denis à l’ancienne

blog post image

Momo est une prostituée de la célèbre rue Saint-Denis, dans le centre de Paris. Une comme on se les imagine, nous les gens « normaux ». Sur le trottoir. Talons hauts. Seins généreux offerts, maquillage outrancier, habillée et maquillée... comme une pute. Celle qui nous intrigue mais que l'on n'ose pas dévisager, celle dont on pense: « Pauvre femme, vivement qu'on interdise la prostitution, personne ne mérite ça ». En gros.

Par le mystère des rencontres, je me suis retrouvée, un soir, assise au bar près de Momo. Nous nous sommes observées, puis nous avons trinqué, puis nous avons re-trinqué (un peu trop d'ailleurs !). Nous avons beaucoup parlé, elle était joyeuse et notre discussion ressemblait à n'importe quelle discussion entre nanas. Elle m'avoua son métier que, fine mouche, j'avais deviné. Mais je me rendis compte - et c'est ici que j'avoue ma honte - que Momo était une femme comme les autres : amoureuse, inquiète pour l'avenir de ses enfants, pour sa retraite, pour ses kilos superflus. Elle soupçonnait son fiancé de la tromper et, si ça continuait, elle le « ferait cocu » à son tour ! Tandis que, bourrée de préjugés inconscients, je me disais, « Mais mon Dieu comment une prostituée peut-elle faire cocu son homme ?! », je me sentais attirée, intriguée, un peu fière aussi de fréquenter une « putain ». J'étais surtout très con en vrai. Momo ressemblait à toutes mes copines et ne se sentait pas plus victime que vous et moi !

 

Quand elle parlait de son « travail », c'était librement, passionnément, avec même une certaine nostalgie du temps passé : « Ah, la bonne époque, où les filles avaient une éthique ! Elles respectaient les codes. C'était super : beaucoup de clients, de voyages, de luxe et jamais de mac pour me piquer mon fric. »

 

...à lire dans Causette #1...

 

La lettre ouverte de Momo à Monsieur Sarkozy

 

ShareFB

 

Publié le 17 Décembre 2009
Auteur : Liliane Roudière | Photo : Christophe Meireis
10689 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette