Culture Publié le 07 Janvier 2011 par Marie GALLIC

Rap : Casey Ombre et Lumière

blog post image

Androgyne, en colère, intègre, intelligente, intransigeante, radicale, sombre, violente… lit-on çà et là à propos de Casey. Causette a croisé le fer avec la rappeuse à l’heure où elle s’apprête à brouiller un peu plus les pistes en collaborant à nouveau avec Zone Libre, le trio rock de Serge Teyssot-Gay. Humour et naturel seront ses armes de choix face aux clichés qu’elle combat en permanence.

 

 

Cliché N°1 : Le rap, c’est la poésie du pauvre

 

Pas de mélo. Sa prise de plume s’est faite de façon plutôt banale. « J’ai écouté du rap à 13-14 ans, j’ai kiffé et j’en ai fait par mimétisme, pour délirer avec mes cousins. » Ce n’est pas pour autant qu’écrire un bon rap est chose aisée. « Je fais des assonances, des dissonances, des allitérations… C’est beaucoup d’entraînement. Le rap, c’est instantané, on écrit et on compose direct derrière. On peut écrire 4-5 morceaux par jour. C’est vif, t’as pas le temps de te caresser le nombril. Je peux comprendre le doute du poète, mais le rap, c’est pas grandiloquent, c’est beaucoup de freestyle et d’improvisation. Il faut de la pratique. »

 

Cliché N°2 : Rap = Quartiers.

 

 

... la suite dans Causette #12 ...

Publié le 07 Janvier 2011
Auteur : Marie GALLIC | Photo : William BEAUCARDET pour Causette
4121 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette