Politique Publié le 07 Janvier 2011 par Johanna LUYSSEN

L'Histoire Une science à manipuler avec précaution

blog post image

Tous les présidents de la République ont eu leur grand chantier culturel : Beaubourg pour Pompidou, le Louvre pour Mitterrand, le Quai Branly pour Chirac. Pour Sarkozy, ce sera la Maison de l’histoire de France. Pour l’instant, c’est avant tout un grand bordel culturel.

 

 

Rappelez-vous : le président avait annoncé la création d’un Musée de l’histoire de France début 2009. Ce projet gigantesque – 60 millions d’euros – devrait être achevé en 2015, avec les premières expositions temporaires en 2011. Sauf que depuis le début, le président se heurte à une véritable fronde des historiens. Ceux-ci lui reprochent de mettre en scène une conception vieillotte, voire rétrograde, de l’histoire de France, avec ses petites galeries chronologiques où se succéderaient Charlemagne, Louis XIV, Napoléon et De Gaulle. Tout ceci sans tenir compte de l’histoire sociale, l’histoire du genre, l’histoire des minorités, bref de tout ce qui fait que l’on n’enseigne plus l’histoire de France en 2011 comme on le faisait en 1911.

 

 

... la suite dans Causette #12 ...

 

Publié le 07 Janvier 2011
Auteur : Johanna LUYSSEN | Photo : Eric FEFERBERG/AFP
3212 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette