Publié le 14 Décembre 2009 par Clara Beaudoux

Cancer du sein La route est encore longue

blog post image

« Octobre rose» est au niveau international le mois de sensibilisation au cancer du sein. Son but est notamment d'inciter au dépistage: en France, le cancer du sein touche une femme sur dix. Au fil du parcours de soins, des choix doivent être faits, soit par les médecins, soit par les patientes. Revue non exhaustive des moments-clés, des questions à se poser, de ce qu'on ne dit pas forcément, des espoirs aussi, dans un parcours jamais tout tracé.

Longtemps, le cancer du sein n'a eu qu'une seule issue. Aujourd'hui, même si on en meurt encore, il se soigne. Sur plus de 42000 nouveaux cas déclarés chaque année, la mortalité est inférieure à 30%. On peut en guérir, et ce d'autant plus facilement que la maladie est prise en charge précocement. C'est pourquoi, depuis 2004, un dépistage gratuit est organisé dans toute la France chez les femmes âgées de 50 à 74ans. « Démarrer le dépistage à 50ans, c'est une question de moyens. Dans certains pays, on démarre à 40ans », précise Marc Spielmann, chef du service de pathologie mammaire à l'institut Gustave Roussy (Villejuif). Avant d'ajouter : « Se faire dépister avant 50 ans n'est pas une erreur, continuer après 74 ans non plus d'ailleurs. »

 

...la suite dans Causette#4...

 

ShareFB

 

Publié le 14 Décembre 2009
Auteur : Clara Beaudoux | Photo : Denis Dailleux/ Agence Vu
3531 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette