Portfolio Publié le 05 Septembre 2017 par Sarah Gandillot

Mourir pour des clichés

blog post image

C’était le 12 mai 2014. Camille Lepage, photojournaliste, reporter de guerre de 26 ans, était tuée d’une balle dans la tête en République centrafricaine, alors qu’elle se rendait en moto vers la frontière camerounaise. Trois ans plus tard, Maryvonne Lepage rend hommage à sa fille dans un beau livre qui regroupe ses reportages au Soudan du Sud et en République centrafricaine, alors – et toujours – ravagés par des affrontements sanglants. « Témoigner des conditions de vie des populations en souffrance, innocentes et oubliées dans les pays en conflit », telle était la mission de Camille Lepage. Ces images poignantes, soigneuse- ment choisies par « ceux qui restent », témoignent d’une Histoire trop peu documentée et que Camille Lepage a immortalisée, au péril de sa vie. À la demande de sa mère, ses amis, collègues ou confrères racontent Camille dans des textes pudiques : son courage, sa détermination, sa passion. C’est pour ne pas oublier et rendre hommage à cette jeune femme reporter que Causette a souhaité publier quelques-unes de ses images. À Camille.

... La suite dans Causette #81.

Publié le 05 Septembre 2017
Auteur : Sarah Gandillot | Photo : Camille Lepage
12465 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette