Au lance-flammes Publié le 03 Juillet 2017 par Marguerite Nebelsztein

Miss à toutes les sauces

blog post image

Imaginez un peu la scène : vous êtes tranquillou bilou à l’hippodrome (ne cherchez pas à comprendre pourquoi). Là, entre deux courses de chevaux, grosse surprise : on vous a réservé un défilé de pouliches en maillots de bain et tenues de soirées. À la fin de la performance, le jockey vainqueur prend une photo avec la gagnante. Détrompezvous, vous n’assistez pas à l’élection de la plus belle bête au dernier Salon de l’agriculture… vous venez de découvrir le concept original de Miss Élégance Hippodrome Grand Ouest. Tout un poème. « Venez nombreux apprécier la beauté des courses associée aux séduisantes candidates », promet sur Facebook Laurent Maroleau, l’organisateur de cet élégant méli-mélo de course hippique et concours de miss. Comment dire… quel est le rapport entre les chevaux et les femmes dans cette histoire, à part si on voit le tout comme un concours de bestiaux ? De qui parle le président de la Société des courses de Niort, Michel Moulin, quand il détaille ses exigences : « Les principaux critères du jury seront l’élégance, le sourire, le choix des tenues, la qualité des déplacements » ? Des juments ou des apprenties miss ? Il n’est évidemment pas le seul à s’aventurer sur ce terrain glissant, voire carrément casse-gueule.

... La suite dans Causette #80.

Publié le 03 Juillet 2017
Auteur : Marguerite Nebelsztein | Photo : © C. McGrath/Getty Images/AFP
140 vues | 0 commentaire

Déposez votre commentaire
J'aime Causette